Gey.net [blog]

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

A lire, voir, écouter

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 9 novembre 2018

Comprendre l'économie

Ah ces pépites de youtubeurs ! En voilà un qui nous propose enfin de vulgariser les principes de l'économie avec sa chaîne Heu?reka.

L'épisode par lequel commencer est "Finance & économie : on récapitule TOUT !".

mercredi 7 novembre 2018

Entretien de Pablo Servigne par François Ruffin

FAKIR propose une vidéo passionnante : "PABLO SERVIGNE & FRANÇOIS RUFFIN : UNE DERNIÈRE BIÈRE AVANT LA FIN DU MONDE". A voir absolument !!

Sur le même sujet, on préférera l'interview dans ThinkerView : "Effondrement de la civilisation ? Pablo Servigne [EN DIRECT]". Passionnant.

mardi 16 octobre 2018

Film "Démocratie(s)" de #DTG

Le film "Démocratie(s)" du collectif #TDG (Data Gueule) est réussi. Il est assurément militant. Sur le fond, comme sur la forme : du financement participatif et une plateforme de diffusion Peertube, un must !

Sur leur plateforme, on retrouve les épisodes qui ont fait la notoriété de cette équipe et dont j'avais déjà parlé. Il faut remarquer qu'ils ont su sortir de Youtube, bravo à eux !

vendredi 14 septembre 2018

Sûreté nucléaire: «Les réacteurs sont trop sollicités»

On le savait, le dogme/lobby du nucléaire fait tout pour ne pas rendre public les (gros) soucis qui devraient être pris en compte ...et qui ne le sont pas toujours. C'est cette opacité qui est alarmante !

Le live "Sûreté nucléaire: «Les réacteurs sont trop sollicités»" sur Mediapart est éclairant.

jeudi 17 mai 2018

Dirty Loops and more

Mémo : les covers de folie du groupe Dirty Loops (2012, 2014... le temps file !). Ne pas oublier Jacob Collier. Et Snarky Puppy (Family Dinner vol.1 & Vol.2).

A propos de l'utilisation des périphériques numériques pour les enfants

Bien souvent, nous nous questionnons quant à la conduite à avoir envers les marmailles au sujet des outils numériques actuels qui utilisent des écrans (ordis, smartphones, TV…). Entre ceux qui prônent la non utilisation de ces périphériques (pertes de capacités cognitives, agression par les ondes électromagnétiques…) ou, au contraire, l’usage dès la maternelle pour favoriser les apprentissages (notamment par l’aspect ludique ou par l’accès à une pédagogie différenciée), il y a un positionnement argumenté dont je voulais vous faire part pour ceux qui ne le connaissent pas. C’est notamment celui de Serge Tisseron, dont l’association « Apprivoiser les écrans et grandir » participe au travail de l’Observatoire de la Parentalité & de l’Education Numérique (OPEN).

Je vous laisse parcourir ces sites qui peuvent être sources d’inspiration.

vendredi 11 mai 2018

Deux documentaires à voir sur l'esprit critique

D'abord une interview très claire et truffée d'exemples de Gérald Bronner de la chaîne "Instant sceptique" (jan. 2013 - 1h14). (sur un sujet différent, lire aussi son intéressante interview au Figaro du 7 octobre 2017 reproduite sur un blog).

Plus complet, le documentaire de la Tronche en Biais "Les lois de l'attraction mentale" (nov. 2017 - 1h26).

Bien sûr, il reste toutes les vidéos de la chaîne "Hygiène mentale" ... un régal !

MàJ du 11 nov. 2018 > un groupe de 4 courtes vidéos sur ces notions : Information ou désinformation ?

Usul et la Tronche en Live

Moi qui aime Usul et la Tronche en Biais et bien on peut les retrouver ensemble, le pied : La "vérité" en politique. OK, je souffre peut-être là du biais de confirmation... mais pas sûr :)

dimanche 18 mars 2018

Rapport parlementaire "Numérique et Libertés : Un nouvel âge démocratique"

Document de référence, à parcourir absolument, l'introduction du rapport parlementaire "Numérique et Libertés : Un nouvel âge démocratique", débute par ces mots :

Toute révolution industrielle appelle un nouvel âge démocratique.
Telle est la conviction qui a animé les travaux de la Commission de réflexion et de
propositions sur le droit et les libertés à l’âge numérique, composée à parité de
député-e-s de l’Assemblée nationale et de représentant-e-s de la société civile.
Bouleversant notre relation au temps – désormais immédiat – et à l’espace
– devenu sans frontières –, l’actuelle révolution technologique est à l’origine d’un
ébranlement général de nos sociétés, dans leurs pratiques culturelles et leurs
modes de consommation, la sphère économique et le monde du travail, les accès
aux savoirs et la liberté d’expression, l’espace public comme la sphère de
l’intimité... Or, la direction que prendra ce mouvement inédit n’est pas définie
par avance : l’effet final des techniques, qui peuvent être aussi bien libératrices
qu’asservissantes, dépend toujours des usages sociaux qui s’imposeront à
la longue.
C’est ici que se pose la question décisive de la réponse collective
qu’inventeront nos sociétés devant cette accélération qui les affole et les
fascine, les réjouit autant qu’elle les inquiète, entre découverte d’un futur inédit et
perte de repères anciens. Car ces temps planétaires de révolution objective,
concrète et matérielle, où de vieux mondes se meurent tandis que les nouveaux
sont encore incertains, cherchent à tâtons leur issue politique dans une histoire
qu’il nous revient d’écrire, entre chute dans la barbarie et sursaut dans la
démocratie.

jeudi 12 octobre 2017

Penser ensemble ? Est-ce souhaitable et possible ?

Un texte court et éclairant de Michel Tozzi, Professeur des Universités à Montpellier 3. Un extrait ci-dessous :

Qu'est-ce qui pourrait donc assurer une qualité intellectuelle, une teneur réflexive au débat démocratique ? Elever l'instruction de tous paraît incontournable, mais ne semble pas suffisant : on peut apprendre à manier de mieux en mieux les outils de la rhétorique, et devenir un bon vendeur, un excellent publicitaire ... ou un politicien convaincant. Nous avançons dans le cadre éducatif une autre proposition : s'entraîner à la discussion à visée philosophique, et ce dès le plus jeune âge.

Celle-ci suppose en effet de constituer le groupe en "communauté de recherche", où l'enjeu principal bien au-delà des jeux de pouvoir et de séduction dans un collectif, devient une démarche de recherche de vérité par rapport à la question fondamentale, posée là à tout homme. On ne lutte plus contre, on cherche avec (débat heuristique, et non éristique selon Aristote). La visée philosophique d'une telle discussion implique des exigences intellectuelles, pour que chacun cherche à penser ce qu'il dit.

- page 1 de 4