Gey.net [blog]

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

A lire, voir, écouter

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 19 janvier 2017

Découvertes musicales grâce au partage sur le net

En marge, ou avant leur création, des grandes plateformes média permettant de découvrir des pépites, on trouve des sites comme :

- lamixtape : "Bienvenue sur Lamixtape, une plateforme musicale libre et gratuite, qui milite pour la diversité musicale. Vous y retrouverez chaque semaine de nouvelles sélections thématiques produites par Lamixtape ou ses invités."

- everyone's mixtape : "Everyone's Mixtape celebrates the art of creating mixtapes. Discover, organize, and share music you love."

Les commentaires sont ouverts sur ce billet afin de partager d'autres sources ! N'hésitez pas !

mercredi 18 janvier 2017

La normalisation grâce à la mesure (quantification) des faits

La normalisation grâce à la mesure (quantification) des faits, donc le traitement de données, est le sujet de 2 contenus récents :
  1. le dernier numéros de DataGueule "Marketing politique : Démocra-ciblée #DATAGUEULE 68"
  2. l'émission de France Culture "les cours du Collège de France" intitulée "Du gouvernement par les lois à la gouvernance par les nombres Juger : le passage de la prudence au calcul" de Alain Supiot.

Voici le résumé de ses cours de 2012-2013 au Collège de France :

"Derrière le glissement sémantique du « gouvernement » à la « gouvernance », c'est une nouvelle façon de diriger les hommes que donne à voir l'analyse juridique. La raison du pouvoir n'est plus recherchée dans une instance souveraine transcendant la société, mais dans des normes témoignant de son bon fonctionnement. Il y a là une tentative de synthèse des deux figures de la Norme qui s'opposent en Occident depuis l'essor de la science moderne. D'un côté la norme juridique, qui tire sa force d'une foi partagée dans un devoir-être ; et de l'autre la norme technique, qui tire sa force de la connaissance scientifique des choses. Prospèrent sur ces bases de nouvelles manières de faire marcher les hommes avec des Textes, de nouvelles techniques juridiques qui visent la réalisation efficace d'objectifs mesurables plutôt que l'obéissance à des lois justes. Cette première année de cours permettra de brosser un panorama de ces transformations dans diverses branches du droit."

Son dernier ouvrage "La gouvernance par les nombres" publié en 2015 chez Fayard fait parti de la collection "Poids et mesures du monde" dont Alain Supiot donne la description :
"[Collection] ouverte à des auteurs de tous les continents, qui ont en commun de considérer la diversité des systèmes de pensée, non pas comme un reste d’irrationalité dans un monde destiné à devenir uniforme, transparent et gérable, mais comme un support indispensable à l’institution de la raison, dans un monde destiné à demeurer divers et imprévisible"

samedi 24 décembre 2016

Assistanat : un mythe qui ronge la solidarité

Combien de fois avez-vous entendu ce type d'affirmation : "On est un pays d'assistés !". Toujours extrêmement pédagogique et documenté, #DATAGUEULE s'attaque à ce mythe avec brio !

Dans la même veine, leur épisode consacré au chômage, à l'emploi "La faim du travail" est à voir.

mardi 13 décembre 2016

3 initiatives qui ont retenu mon attention

D'abord celle d'étudiants australiens qui ont réussi à contrer la cupidité de la financiarisation de la production de médicament et qui ont du coup utilisé les licences open source pour le faire !

Ensuite le projet lire pour en sortir : de la lecture (et rédaction de fiches de lecture) pour des détenus avec remise de peine à la clef... et surtout prise de conscience et sortie de l'isolement intellectuel. [chronique sur France Inter (3min45)]

Enfin une initiative de l'ONG belge APOPO qui entraîne des rats pour trouver des mines ou détecter la tuberculose !

samedi 3 décembre 2016

Haroun

Un collègue m'a fait part d'une vidéo récente pour illustrer les possibilités de manipulation de l'image. Il s'agit d'un interview bidon de Haroun avec M.Le Pen, superbe travail ! J'en ai profité pour regarder d'autres sketchs... il est vraiment bon Haroun !

jeudi 6 octobre 2016

Youtubeurs : des pépites

Des décryptages percutants de Mr.Usul2000 : Mes chers contemporains

Sujets de sociétés : Osons causer

Infographies décapantes : DataGueule

Vulgarisation large : E-penser

Vulgarisation pointue : Science étonnante (par exemple, Réformons l'élection présidentielle ! ... et le billet de blog qui revient dessus après l'élection présidentielle de 2017)

L'esprit critique, les biais cognitifs : La tronche en biais ou la rubrique "Crétin de cerveau" de Science étonnante.

jeudi 10 juillet 2014

Biohackers : les bricoleurs d'ADN

Un webdocu du Monde qui personnellement, me fait froid dans le dos !

Les mots du jazz

"Les mots du Jazz" est un webdocu de Télérama à voir d'urgence !

samedi 12 novembre 2011

Citation de Giono issue de "L'eau vive"

On ne peut, je crois, rien connaître par la simple science; c'est un instrument trop exact et trop dur. Le monde a mille tendresses dans lesquelles il faut se plier... Seul le marin connaît l'archipel.

Ça me rappelle une citation d'Einstein :La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information.

Du coup j'en place deux autres que j'affectionne beaucoup, toujours du grand Albert : L'imagination est plus importante que la connaissance. La connaissance est limitée alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution et L'homme et sa sécurité doivent constituer la première préoccupation de toute aventure technologique.

dimanche 2 octobre 2011

'Histoire de mes assassins' de Tarun J Tejpal

Après avoir mentionné son magnifique roman précédent, je voulais citer Tarun J Tejpal à travers son dernier roman 'Histoire de mes assassins' (2009), roman qui traite, entre autre, de la violence de la société indienne, passée et contemporaine :

"De manière très étrange, l’Inde a une image de société tolérante et non violente, mais il n’y a absolument aucune vérité là-dedans : nous sommes une des plus cruelles et violentes sociétés qui existent au monde. Nous pratiquons toutes les sortes de violences : religieuse, sexuelle, de caste, domestique, envers les enfants et les animaux…

Mais, à cause d’hommes comme Bouddha et le Mahatma Gandhi, on a l’idée d’une Inde non violente. Pourtant, si on regarde dans l’histoire, il n’y a aucun signe qu’elle ait été non violente, au contraire. En fait, curieusement, la raison pour laquelle d’incroyables penseurs et réformateurs comme Bouddha et Gandhi sont apparus, c’est justement pour contrer cette grande violence.

Les hindous eux-mêmes, et je suis hindou, se racontent des histoires en imaginant qu’ils ont une religion non violente, regardez : tous leurs dieux sont armés !" (interview du 4 septembre 2009 dans Libération)

Mais c'est surtout un passage au début du roman que je souhaiterais vous partager ici :

Lire la suite...

- page 1 de 3