Gey.net [blog]

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 1 décembre 2016

10 trucs que j’ignorais sur Internet et mon ordi (avant de m’y intéresser…)

C'est sous ce titre accrocheur que Pouhiou - de l'équipe Framasoft - publie un billet qui résume bien ce que la plupart des usagers - même chevronnés - du Net ignorent bien souvent, à savoir :

  1. Tu ne consultes pas une page Internet, tu la copies
  2. Mon navigateur web ne cuisine pas la même page web que le tien
  3. Le streaming n’existe pas
  4. Quand tu regardes une page web, elle te regarde aussi
  5. Pas besoin d’un compte Facebook/Google/etc pour qu’ils aient un dossier sur toi
  6. Un email est une carte postale [pas une lettre cachetée]
  7. Le cloud, c’est l’ordinateur d’un autre
  8. Facebook est plus fort que ma volonté
  9. Internet est ce que j’en ferai
  10. C’est pas la fin du monde, juste le début

Très pédagogique !

jeudi 10 novembre 2016

Gilles Boeuf - La biodiversité, ses croisements avec l'humanité

Les cours du collège de France sont une mine de ressources pédagogiques fabuleuse. Nombre de ces ressources sont valorisées par France Culture.

Par exemple, la suite de cours de Gilles Boeuf, qui occupe la Chaire "Développement durable - Environnement, Energie et Société", de début 2014 intitulée "La biodiversité, ses croisements avec l'humanité".

On trouve un entretien introductif sur France Culture et l'ensemble des cours sur le site du Collège de France. On peut ajouter sa leçon inaugurale et la conclusion de son intervention au Collège de France.

Absolument merveilleux pour tout ceux qui s'intéressent à l'écologie, la biodiversité.

mardi 8 novembre 2016

Les bases du traitement de texte

Je me suis fendu d'un court guide "Fondamentaux du bon usage d’un traitement de texte" qui expose les connaissances de bases pour utiliser avec facilité un logiciel de traitement de texte.

Vous retrouverez les mêmes informations et plus encore dans le module "Traitement de texte et tableur" du superbe cours en ligne "Culture numérique" de Lille3. Je vous conseille vivement de parcourir l'ensemble des modules proposés.

mercredi 19 octobre 2016

le Désastre de l’école numérique

Sous ce titre volontairement vif "le Désastre de l’école numérique", Philippe Bihouix et Karine Mauvilly reposent sainement les fondements de l'apport du numérique à l'éducation.

"[L'école numérique] est née sous une «mauvaise étoile» (de l’italien disastro), celle du besoin compulsif d’innover à tout prix, de la fascination naïve pour la technique et la nouveauté. Elle est une défaite, celle du «combat» pour une école plus juste : la fuite en avant numérique est d’abord le signe de l’échec de décennies de réformes du système scolaire. On n’a plus que ça à proposer, la technologie pour panser toutes les plaies du système scolaire.

Le plan numérique pour l’école serait d’abord idéologique…

Il s’inscrit dans cent cinquante ans d’utopies technopédagogiques. A chaque problème, sa promesse. Professeurs, vos élèves sont dissipés ? Les outils vont permettre d’augmenter la motivation, l’envie d’apprendre, la concentration. Le niveau baisse ? Le numérique transformera vos élèves en premiers de la classe, bosseurs, persévérants, collaboratifs, meilleurs aux examens. Certains sont en décrochage scolaire ? Une pédagogie interactive et ludique leur redonnera confiance, à leur rythme. Sans compter qu’en fournissant à tous les équipements et des ressources pédagogiques enrichies, on luttera contre les inégalités."

Je vous conseille, outre de lire le livre, de lire et d'écouter :

jeudi 14 mars 2013

La place de l'oralité dans l'apprentissage

"Peut-on apprendre à lire et à écrire si l'on n'a pas appris à parler ?

Pour Suzy Platiel, sans maîtrise du langage oral et corporel, notre développement est incomplet. [Dans les années 60, elle découvre les Sanan du Burkina Faso, une ethnie qui, à l'époque, ne connaît pas l'écriture. Chez les Sanan, l'éducation passe par les contes.]

Dans les années 80, de retour à Paris, Suzy teste ses hypothèses dans des classes de sixième en instaurant une "heure du conte". Au fil des semaines, les élèves développent leur capacité de concentration et d'écoute, prennent goût à la lecture et deviennent plus solidaires les uns des autres. Ils progressent dans toutes les matières. 

Suzy se bat encore aujourd'hui à 82 ans pour défendre la place de la communication orale directe dans les classes."

Documentaire passionnant d'Amélie Tulet et Diphy Mariani sur France Culture ("Les Histoires de Suzy Platiel – Plaidoyer pour le conte", 52min) qui peut nous faire réfléchir quant à la place de l'oralité pour nos enseignements... même si elle est sensée se positionner à un autre niveau et surtout appuyée par l'écrit.

En savoir plus :

lundi 14 mars 2011

Discours de Michel Serres sur qui sont les élèves et les étudiants d'aujourd'hui

"Pour observer ces nouveaux humains envoyer des SMS avec les deux pouces, je les ai baptisés, avec la plus grande tendresse que puisse exprimer un grand-père, Petite Poucette et Petit Poucet."

Le mardi 1er mars 2011, s'est tenue une séance solennelle inter-académique présidée par M. Gabriel de Broglie, chancelier de l'Institut de France, sur le thème : Les nouveaux défis de l'éducation. C'est dans ce cadre que Michel Serres s'est exprimé avec un texte remarquable, que je vous propose de lire ici.

Lire la suite...

dimanche 11 février 2007

Le Jargon Français 4.0

Cette brève pour relayer l'annonce de linuxFr quant à la sortie du Jargon Français 4.0 de Roland Trique (avec l'aide de Frédéric de Solliers et de Nat Makarévitch) :

"Après environ 18 mois d'un état plutôt comateux, le Jargon Français, dictionnaire d'informatique, passe en version 4.0, change d'adresse et devient un wiki. [...] En prime, il gagne un millier de définitions supplémentaires (il compte désormais plus de 11 000 articles, pour environ 12 500 définitions), et reste sous licence FDL."

Cet outil est l'un des meilleurs pour trouver les versions françaises de définitions informatiques ou acronymes. Je vous conseille l'article l'ordinateur au cinéma (ou à la télévision d'ailleurs), excellent !