D'abord celle d'étudiants australiens qui ont réussi à contrer la cupidité de la financiarisation de la production de médicament et qui ont du coup utilisé les licences open source pour le faire !

Ensuite le projet lire pour en sortir : de la lecture (et rédaction de fiches de lecture) pour des détenus avec remise de peine à la clef... et surtout prise de conscience et sortie de l'isolement intellectuel. [chronique sur France Inter (3min45)]

Enfin une initiative de l'ONG belge APOPO qui entraîne des rats pour trouver des mines ou détecter la tuberculose !