« C'est parce que l'homme est si dangereux pour l'homme, que le socialisme libertaire ne base pas les rapports humains sur l'autorité des uns et l'obéissance des autres, mais sur l'association d'individus égaux en dignité et en droit. (Ernestan, Valeur de la liberté, 1952) » - Wikipédia, vu le 17 juillet 2018.